FAQ   Membres   Groupes   S’enregistrer   Messages privé   Profil   Dé/connexion 


Recherche rapide :
 

 F. A. Q. Univers Sujet suivant
Sujet précédent
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Auteur Message
Zorga 1er
Administrateur

Hors ligne

Localisation: Villefranche-sur-Saône

MessagePosté le: Lun 11 Juil - 16:14 (2011) Répondre en citantRevenir en haut

 
Citation:

[...] sur la procédure pour devenir chevalier [...]
Doit il y avoir des témoins pour valider la cérémonie? Si oui, de quel rang/statut? Qui peut rédiger cet acte ?



Pour devenir chevalier, il faut être adoubé (sur le champ de bataille après acte de bravoure, ou selon un rituel plus traditionnel -vous pouvez vous référer à tous les clichés existant en la matière).

Pour adouber un chevalier, il faut être chevalier soit-même.


L'archiviste (en l’occurrence, c'est le chevalier Lisbeth qui a été désignée pour cet office lors du GN De Chair et d'Ost) peut invalider le titre si elle considère qu'elle n'a pas de preuves suffisantes de la noblesse du chevalier, ou si elle estime qu'en vertus des "traditions en vigueur" ce personnage n'est pas assez noble pour cela (il faut être noble pour devenir chevalier, le nombre de quartiers de noblesse requis étant à la discrétion de l'archiviste).

Le maître d'armes (en l'occurrence, c'est le seigneur d'Arcadie qui a été désigné comme tel lors du GN De Chair et d'Ost), de son côté, peut valider ou invalider le titre. C'est lui qui validera les armoiries du chevalier, et plus tard tout changement intervenant dans ces armoiries (il peut refuser un titre de chevalier et exiger des armoiries en bonne et due forme).
Si le titre de chevalier est validé, le maître d'armes garde toute latitude pour disqualifier le chevalier par la suite et le déchoir de ses droits (droit de demander le duel judiciaire, de participer à une joute, d'adouber, ...) tout en lui laissant le bénéfice du titre (comportement déshonorant, ...).

Le plus vicieux consisterait donc à déchoir le parrain du nouveau chevalier de ses droits pour des faits commis avant l'adoubement, et invalider ainsi complètement l'adoubement, et ce a posteriori !


Tout personnage habilité à promulguer des actes officiels peut rédiger un document témoignant de l'adoubement (mais il peut aussi ne pas y avoir d'acte officiel).
Mais un tel document ne donne pas le titre de chevalier : il peut simplement servir pour appuyer en faveur d'une validation du titre.
Les documents officiels dans lesquels le chevalier est désigné comme tel peuvent également servir de témoignage.

Tant que rien n'est validé ou invalidé, le "chevalier" peut se faire appeler ainsi.
A noter qu'une des façons "d'accéder" à la noblesse consiste à se faire passer pour noble pendant quelques générations, de façon à ce qu'un descendant puisse ensuite utiliser les documents où ses ancêtres étaient désignés comme nobles comme preuves auprès d'un archiviste.
A noter aussi que l'usurpation de titre est sévèrement punie...
Visiter le site web du posteur
Publicité




MessagePosté le: Lun 11 Juil - 16:14 (2011) Revenir en haut

PublicitéSupprimer les publicités ?
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


 Sauter vers:   



Sujet suivant
Sujet précédent

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001/3 phpBB Group :: Dgf Warcraft
Traduction par : phpBB-fr.com
Create by Dagonfield Génésis :: by nerevare